[Social]: Toujours dans la tourmente, les agents de TéléAfrica implorent une fois de plus Ali BONGO ONDIMBA

34


Dix mois sans salaire et des conditions de travail déplorables, c’est en substance ce que l’on apprend à travers une déclaration lue sur les antennes de TéléAfrica ce Samedi 04 Septembre 2022. Les journalistes et les agents de cette télévision gabonaise, basée à Libreville, sont plongés dans des difficultés qui froissent leur vie sociale. Cette situation des salaires impayés met en mal, non seulement le fonctionnement de la structure de communication, mais surtout tant à “clochardiser” ceux qui y travaillent”.

Le collectif dit avoir entrepris toutes les démarches auprès des personnalités responsables de cette structure audiovisuelle pour d’éventuelles explications et réponses aux interrogations que suscite cette situation, mais hélas pour eux, elles sont restées lettre morte.

Sortis de leur réserve après avoir épuisé toutes les voies de recours et attendu 10 mois, les agents de Tvsat Teleafrica ont décidé d’attirer l’attention de l’opinion nationale et internationale sur ce traitement qu’ils qualifient d’ inhumain. Un traitement qui leur est infligé, un traitement qu’ils déplorent au terme de plusieurs années de dévouement et de sacrifices au service de feu président Omar Bongo Ondimba et son successeur Ali Bongo Ondimba à qui le personnel du groupe Tvsat Teleafrica suggère de sauver cet outil de communication si cher à son défunt fondateur Omar Bongo Ondimba.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici