Setrag reprend sa campagne de sensibilisation face aux risques ferroviaires

12

La sécurité occupe une place de premier plan dans les préoccupations de la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag), qui s’engage chaque année à réduire les risques liés aux accidents ferroviaires.

Ainsi, récemment, la Setrag a lancé sa campagne annuelle de sensibilisation aux dangers ferroviaires, en distribuant des kits aux agents sensibilisateurs et aux chefs de quartier pour l’année en cours. La cérémonie de lancement a eu lieu le 10 août dernier, en présence du représentant du secrétaire exécutif de l’Autorité de régulation de transport ferroviaire, de la directrice du développement durable, du directeur de la sécurité ferroviaire Ludovic Megné, ainsi que des agents sensibilisateurs. Jérôme Cantian, Secrétaire général de la Setrag, représentant le directeur général empêché, a officiellement inauguré cette campagne de sécurité ferroviaire, qui couvrira une distance de 27 kilomètres.

Au cours de cette initiative, les agents sensibilisateurs se concentreront sur les zones allant d’Owendo à Nkok 1, en mettant l’accent sur les communautés riveraines et les établissements scolaires à l’approche de la prochaine rentrée des classes. Il est important de noter que cette campagne a débuté le 8 août 2023 avec la formation des agents sensibilisateurs.

Pendant les trois mois que durera cette campagne, les agents sensibilisateurs visiteront les passages à niveau et les pistes clandestines, mettant particulièrement en garde contre les intrusions dans le domaine ferroviaire.

En 2022, la Setrag a réussi à sensibiliser 44 467 riverains et 3 484 élèves issus de 18 établissements. La société ferroviaire rappelle ainsi à tous la nécessité d’utiliser les passerelles pour traverser les voies ferroviaires à pied, ainsi que de ne pas s’approcher des trains en stationnement ou en mouvement, pour garantir leur sécurité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici