SETRAG : Point sur la situation des travaux de réhabilitation de la voie de chemin de fer

21

La direction générale de la société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG) a indiqué que, grâce à la mobilisation des équipes de Setrag et l’accompagnement de l’Etat gabonais, les travaux de déblayage consécutifs au glissement de terrain ayant emporté 500 m de chemin de fer se poursuivent. Aussi, l’entreprise s’emploie à apporter des solutions pour approvisionner les provinces isolées.

« Les quatre salariés de Setrag et Comilog qui étaient présents dans le train déraillé à la suite de l’affectation de la voie ont été rapidement pris en charge. 3 collaborateurs, dont 2 de la Setrag et 1 de la Comilog ont retrouvé leur domicile après observation médicale et ont repris leur service. Le quatrième collègue de Comilog recouvre sa bonne santé au fil des jours après les soins reçus à l’hôpital.

Environ 300 000 m3 de terre ont déjà été évacués. Le chantier est réalisé par Setrag ainsi que par Comilog sous la supervision de l’Etat gabonais. Un travail colossal a été engagé, mobilisant une vingtaine d’engins et plus de 150 agents pour déblayer le terrain et reconstruire la portion de voie affectée. Les travaux avancent selon le planning partagé aux autorités.

La reprise progressive du trafic se fera sur la deuxième quinzaine de janvier ; la date effective de redémarrage sera précisée dans les prochains jours. L’interruption de la ligne de chemin de fer entre la gare d’Offoué et de Boué pénalise la vie économique de plusieurs provinces gabonaises. En concertation avec les autorités gabonaises, la Setrag a mis en place un plan de transport d’urgence pour les produits de première nécessité et les marchandises essentielles.

La Setrag tient à remercier chaleureusement ses agents et ceux de Comilog, ainsi que les services de l’Etat Gabonais, pour le soutien sans faille, 24/7, depuis la période des fêtes de fin d’année, pour remettre la colonne vertébrale économique du Gabon en marche le plus rapidement possible », indique le communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici