Semaine Africaine du Climat : Les dirigeants et la société civile définissent la position des États Africains

36

Pour cette journée du premier Septembre, les dirigeants et la société civile africaine se sont concertés afin d’ajuster le positionnement des pays Africains avant la Cop 27 en Égypte. 

À la troisième journée de la semaine africaine du climat, les questions d’intérêt général étaient au centre des échanges par les panélistes consacrés au rapport Africain sur l’adaptation. 

Pour l’atelier consacré au rapport africain sur l’adaptation, les panélistes ont mentionné la question de l’insertion des communautés des zones reculées, étant eux même les premiers acteurs dans la conservation des forêts et de la biodiversité depuis des générations.

Le Gabon jouant un rôle capital dans la lutte contre le réchauffement climatique, le pays prend 100 millions de tonnes de carbone par année et donc toutes les solutions visant à ralentir les changements climatiques se doivent d’impliquer les financements consécutifs pour la préservation de la planète bleue. 

Il est à noter que la semaine africaine du climat est le moment de débattre sur les origines et les enjeux du changement climatique.

Humbert

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici