Riz en plastique au Gabon : la DGCCRF dément : « c’est du bon riz dans toutes ces formes »

103

Suite à la rumeur selon laquelle du riz en plastique aurait été importé et vendu au Gabon, la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) a mené une enquête. Les résultats ont révélé qu’il n’y avait aucune preuve de l’existence de riz en plastique sur le marché gabonais.

La DGCCRF a travaillé en collaboration avec d’autres agences gouvernementales pour effectuer ces tests sur les échantillons de riz importé au Gabon. Selon Marc Ntchorèrè Bikinda, responsable du laboratoire de la DGCCRF, « Au regard des premiers résultats obtenus, nous n’avons pas découvert du riz plastique tel que dit dans ces vidéos. Bien au contraire, c’est du bon riz dans toutes ces formes. »

Ces tests ont révélé que les échantillons de riz importé étaient conformes aux normes internationales en matière de sécurité alimentaire. La DGCCRF a donc conclu que la rumeur était infondée et qu’il n’y avait pas de danger pour la santé publique.

Selon une certaine presse, ces rumeurs proviendraient des producteurs de riz en Afrique, dans le but de discréditer le riz chinois asiatique. Si cette version s’avérait, cela remettrait d’une part sur la table, la propension des Africains à privilégier les produits provenant d’ailleurs que sur le continent. D’autres part, la nécessité de développer une agriculture locale puissante, en ce qui concerne le Gabon. Un objectif que s’est d’ailleurs fixé le pays avec le développement des Zones à forte productivité agricole (ZAP).

via/M241

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici