Production d’eau potable : le Gabon et le groupe Eranove signent un contrat de concession

18

Le Gabon à travers la société Orelo, société anonyme de droit gabonais créée par le Fonds gabonais d’investissements Stratégiques (FGIS) et le Groupe industriel panafricain Eranove ont signé le 09 septembre courant un contrat de concession pour la construction d’une nouvelle station de traitement d’Adduction d’Eau Potable (AEP) qui devra approvisionner le  grand Libreville (Libreville, Owendo, Akanda et Ntoum).

La concession fait obligations entre les parties,  la conception, le financement, la construction, l’exploitation, l’entretien et la maintenance d’une nouvelle infrastructure de production d’eau potable avec une capacité nominale de production de 140.000m3/Jour. Les ouvrages de captage, transfert et traitement d’eau de cette centrale seront situés entre Agoula et Ntoum, localisés à plus de 50 km de Libreville.

« Nous sommes tout particulièrement heureux de pouvoir procéder à la signature de ce partenariat, car il s’agit d’un projet structurant et attendu de tous. Cet ouvrage est aussi important de par la qualité des acteurs présents et la confiance mutuelle qui traduisent l’engagement des plus hautes autorités principalement, le Chef de l’État, son excellence Monsieur Ali BONGO ONDIMBA, de rendre accessible l’eau potable à tous », a indiqué au terme de la cérémonie sobre de signature de ce contrat, Alain Claude Bilié By NzeMinistre de l’Energie et des Ressources Hydrauliques.

Le projet prévoit la création de 500 emplois directs et 200 emplois indirects, ainsi qu’un impact social profitant à environ 700 000 habitants dès sa mise en service en 2026. Ce qui permettra de répondre à la forte croissance de la demande en eau de Libreville grâce notamment au renforcement des capacités actuelles de production.

Pour  le Directeur général d’Eranove Marc Albérola,  « cette usine de production d’eau potable va en effet participer au renforcement et à la sécurisation des capacités de production d’eau potable nécessaire pour satisfaire la demande en eau potable du grand Libreville et favoriser le développement de l’accès à l’eau potable des populations gabonaises. Nous sommes fiers de compter GPC et le FGIS comme partenaires privilégiés sur ce projet qui cadre avec notre stratégie, celle de rendre accessibles les services essentiels à la vie ».

Dans son laïus,  Lamine Diakhate , Directeur général d’ORELO SA a souligné que  son entreprise  est le fruit d’une offre originale en matière de Partenariat Public Privé.

 « Il s’agit d’un projet de production indépendante d’eau sous la forme contractuelle d’une concession avec une dimension hautement sociale tout en préservant le riche écosystème environnemental du Gabon », a-t-il précisé avant d’ajouter que l’objectif étant d’apporter une réponse durable pour faire face aux enjeux stratégiques du Gabon en matière d’alimentation en eau potable des populations.

via/ga

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici