Participer aux élections générales est un droit pour tous les Gabonais

71

Pour garantir la transparence électorale, les responsables politiques de la majorité au pouvoir et ceux de l’opposition ont adopté comme principe l’enrôlement des électeurs sur un fichier biométrique.

Le Ministre Gabonais de l’intérieur, Lambert Noël Matha rassure l’opinion nationale et internationale que le pays dispose d’un fichier électoral permanent et crédible. Depuis son élaboration à l’aide des technologies biométriques, le répertoire de 699 000 électeurs gabonais n’a jamais fait l’objet de reproche.

Le processus de révision de la liste électorale en cours consiste à la réception des informations biométriques des primo-electeurs (ceux qui désirent voter pour la première fois). Les personnes intéressées doivent se munir d’une pièce d’identité (CNI, passeports, acte de naissance, jugement supplétif …). 

Des informations précises sont prélevées, puis retranscrites dans la base de données électroniques et sécurisées des électeurs gabonais. Cette protection est garantie par le prélèvement des informations biométriques de chaque électeur. Il s’agit du prélèvement des empreintes et la photographie du visage qui comportent des informations infalsifiables.

En plus de l’enrôlement des primo-electeurs, l’opération de révision de la liste électorale consiste aussi, au choix du centre de vote et la radiation du fichier électoral des noms des personnes décédées.

Les consultations d’enrôlement se déroulent du 07 mai au 09 juin 2023. En participant à cette opération d’identification, les futurs électeurs recevront une carte d’électeur relative aux échéances électorales prévues dans la période du quatrième trimestre de l’année 2023.

Le gouvernement met tout en œuvre pour garantir l’implication de tous les citoyens en âge de voter. Cette volonté illustre bien, la préoccupation des plus hautes autorités d’offrir à chacun la possibilité de s’exprimer librement et de participer dans les différentes phases du processus électorale sans heurts et sans violence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici