Oyem: Des cambrioleurs dérobent du chanvre indien et de l’argent au tribunal

21

Le 8 novembre dernier, le tribunal d’Oyem, dans la province du Woleu-Ntem, a été cambriolé par des malfrats, emportant avec eux des ballots de chanvre indien et une somme d’argent importante. Rapporte l’Agence Gabonaise de Presse.

Un cambriolage qui vient remettre en question la sécurité du tribunal. Selon les informations relayées sur les réseaux sociaux, les visiteurs auraient profité de la pluie, cette nuit-là, pour s’introduire dans les locaux du tribunal par une fenêtre mal fermée au premier étage.

Une fois à l’intérieur, les malfrats auraient eu accès aux bureaux des juges et des greffiers, salles dans laquelle étaient stockés les ballots de chanvre et plusieurs billets de banque. Un vol qui ne manque pas d’interroger dans la ville sur de probables complicités de fonctionnaires de justice dans ce cambriolage hors pair et très ciblé.

Une enquête a été ouverte par la police judiciaire afin de retrouver les auteurs de ce vol osé qui démontre la porosité de ces tribunaux, censés être des remparts contre les malfrats.

medias241

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici