One Forest Summit : la forêt du Gabon séquestre en moyenne 100 millions de tonnes de carbone par an

23

Le Ministre du Commerce, porte-parole du gouvernement, Yves Fernand Manfoumbi, a, dans une conférence de presse tenue pour donner les enjeux du « One Forest Summit » qui se tient à Libreville du 01 au 02 mars 2023, déclaré que la forêt du Gabon, logée au cœur du bassin du Congo-Ogooué, séquestre en moyenne 100 millions de tonnes de carbone par an, contribuant ainsi fortement, à la régulation du climat dans le monde.  

« Avec 88% de couvert forestier le Gabon est précurseur dans la préservation de ses ressources naturelles en s’engageant volontairement, de protéger 1/3 de ses espaces naturels, terrestres et marins. En l’occurrence, la forêt du Gabon séquestre en moyenne 100 millions de tonnes de carbone par an », a indiqué M. Manfoumbi.

Pour le porte-parole du gouvernement, cette quantité du C02 constitue un grand marché pour le Gabon dont les ressources inhérentes contribueront dans la gestion durable de son environnement et de sa biodiversité.

Le One Forest Summit organisé à Libreville conjointement par le Gabon et la France, offre une opportunité inédite pour le pays hôte de discuter du prix de la tonne de Carbonne, suivant les avis et autres consignes de plusieurs scientifiques et autres  experts venus du monde entier.

« Ce sommet constitue une opportunité exceptionnelle de faire progresser et renouveler une ambition collective concernant la préservation et la gestion durable des forêts qui sont essentielles pour relever les défis mondiaux interdépendants au premier rang desquels figurent, le changement climatique et la perte de la biodiversité », a-t-il souligné.

Le Président français, Emmanuel Coorganisateur de ce sommet international sur les forêts aux côtés de son homme gabonais, Ali Bongo Ondimba, est attendu à Libreville ce mercredi 01 mars 2023.

via/gabactu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici