“On ne se plaint pas que j’ai eu 17 ou 18. Si vous êtes bon en mathématiques, attendez la prochaine épreuve et vous aurez 18” , dit le Général Oligui Nguema

39

Alors que le Pr Albert Ondo, candidat consensuel de l’alternance 2033, estimait que le coup d’État des militaires soit une « révolution du palais » téléguidée par le clan présidentiel pour maintenir le pouvoir, tout en réclamant un recomptage des voix.

En effet, c’est dans un entretien accordé jeudi 31 août à la chaîne de télévision française TV5 Monde, que le candidat consensuel d’Alternance 2023, Albert Ondo Ossa, a vivement critiqué le Général Oligui Nguema après son coup d’État qui a renversé Ali Bongo.

Des propos qui ont suscité une réaction diplomatique du Président de la transition, Brice Oligui Nguema, lors de sa rencontre avec les medias.

“Ils ont proclamé, et nous avons dissous. C’est comme un examen qu’on annule lorsqu’il y a eu fraude, cette annulation concerne tout le monde. On ne se plaint pas que j’ai eu 17 ou 18. Si vous êtes bon en mathématiques, attendez la prochaine épreuve et vous aurez 18 ” A-t-il indiqué le Président de la Transition

Chancia Biyé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici