Octobre Rose 2023 met en avant la participation centrale de la Première Dame Zita Oligui Nguema dans les activités en cours.

56

Les années précédentes ont été marquées par l’engagement de Sylvia Bongo Ondimba et de sa fondation éponyme dans la lutte contre le cancer. Cependant, désormais, la responsabilité de cette importante caravane revient au ministère de la Santé, avec la première dame Zita Oligui Nguema comme porte-parole d’une cause aussi cruciale que la préservation de la vie sur Terre, car la principale cible de ces cancers est celle qui donne la vie.

Le gouvernement de transition a récemment annoncé la continuité de cette initiative lors du Conseil des Ministres du 28 septembre 2023. Ils ont pris en compte la communication concernant l’organisation de la campagne nationale “Octobre Rose et Novembre Bleu édition 2023”, menée par le Ministère de la Santé et des Affaires Sociales dans le cadre de la lutte contre les cancers. Ces deux événements sont dédiés à intensifier la sensibilisation, le dépistage précoce et la prise en charge thérapeutique des cancers féminins et masculins.

Pour cette édition 2023, la première dame de la transition, Zita Oligui Nguema, s’est engagée à donner une nouvelle dimension à cet événement qui a déjà sauvé de nombreuses vies. À cet effet, elle a déjà participé activement aux travaux du Comité d’organisation la semaine précédente.

Sous le thème “Contre le cancer, je m’engage à une vie saine”, Zita Oligui Nguema s’efforcera d’améliorer les mécanismes liés à la réussite de cet événement, qui célèbre sa 10ème édition. De nombreuses manifestations sont prévues pour soutenir la recherche médicale et scientifique, avec un objectif principal : sensibiliser au dépistage précoce du cancer du sein. Elle a déclaré avec détermination : “La sensibilisation à la prévention du cancer de l’utérus, du sein et de la prostate est une mission cruciale. Je m’engage pleinement à poursuivre le travail louable de ma prédécesseure et à lui apporter mon soutien inconditionnel.”

Zita Oligui Nguema compte bien marquer cette 10ème édition d’une empreinte durable, en passant en revue les axes d’amélioration et les mécanismes d’optimisation de cet événement national très attendu par les femmes.

Pour rendre cette 10ème édition encore plus dynamique, 54 unités de dépistage ont été déployées dans 10 localités du pays, notamment le centre communautaire d’Owendo, le centre hospitalier universitaire d’Owendo (CHUO), le centre de santé de Glass, et bien d’autres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici