Ndong Sima s’excuse suite à la descente des leaders de la plateforme Alternance 2023 au Sénat

55

C’est auprès de la présidente du Sénat, Lucie Moulebou-Aubusson, Epse Mboussou que l’ancien premier ministre, candidat à la présidentielle du 26 août 2023, Raymond Ndong Sima, a tenu à s’excuser, suite aux échauffourées qui ont eu lieu sur l’esplanade de la plus Haute chambre du parlement le vendredi 14 juillet 2023.

Alors que nous ne sommes plus qu’à quelques pas des élections générales, les appels à l’apaisement et à la responsabilité ne cessent de se multiplier pour un bon déroulement des scrutins. Dernier fait en date, la lettre d’excuses du candidat à la présidentielle 2023, Raymond Ndong Sima, adressée à la présidente du Sénat, Lucie Milebou-Aubusson, Épse Mboussou.

« Situation déplorable qui n’est pas en phase avec les idéaux de paix, d’unité, de fraternité, de tolérance et de paix laissés par les pères fondateurs de la nation », a-t-il indiqué le Candidat

En effet, préserver les valeurs démocratiques Les enjeux des élections générales du 26 août prochain ne doivent pas faire perdre de vue aux acteurs politiques l’intérêt supérieur du peuple gabonais. C’est tout le sens du message lancé par Raymond Ndong Sima par le biais de sa lettre d’excuses à la présidente du Sénat, aux sénateurs et au peuple gabonais, car les acteurs politiques doivent servir d’exemple à la jeunesse qui est l’avenir de demain.

Chancia Biyé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici