Libération du peuple gabonais par les militaires : Brice Oligui officiellement investi en tant que président de la Transition avec ses nouvelles responsabilités.

63

Il y a quelques jours, le Général de Brigade Brice Clotaire Oligui Nguema avait été annoncé comme le nouveau président de la Transition au Gabon. Cette nomination a été officialisée ce lundi 4 septembre 2023 lors d’une cérémonie officielle et traditionnelle au palais Rénovation, situé en bord de mer.

Lors de cette solennelle cérémonie, le président de la Transition, qui provient du Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI), a prêté serment en présence de nombreuses personnalités, y compris certaines issues de l’ancien régime. Après un discours prononcé par le Grand Chancelier, président des ordres nationaux, le Vice-Amiral Yves Keba Malekou, rappelant les circonstances de la nomination du Général de Brigade Brice Clotaire Oligui Nguema à la tête de la transition à la suite du coup d’État du 30 septembre, le nouveau président de la Transition, qui remplace Ali Bongo Ondimba destitué, a été invité à prêter serment.

Le Général de Brigade Brice Clotaire Oligui Nguema a levé la main droite devant le drapeau national, tandis que sa main gauche reposait sur la charte de la transition, devant une assemblée composée de dignitaires de la République. Il a prononcé son serment avec les mots suivants : “Je jure devant Dieu et le peuple gabonais de préserver en toute fidélité le régime républicain, de respecter et de faire respecter la charte de transition et la loi, de remplir mes fonctions dans l’intérêt supérieur du peuple, de préserver les acquis de la démocratie, l’indépendance de la patrie et l’intégrité du territoire national. Je m’engage solennellement sur l’honneur à tout mettre en œuvre pour la réalisation de l’unité nationale.”

À la suite de cette déclaration, le président de la Transition a prononcé un discours commémoratif, évoquant les circonstances qui ont conduit au coup d’État du 30 août 2023 et exprimant sa satisfaction face au soutien du peuple envers les forces de défense et de sécurité. Il a également souligné son engagement à restaurer la dignité du peuple gabonais en rétablissant les fondements politiques, économiques et sociaux du pays pendant son mandat en tant que président de la Transition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici