« Les routes financées, mais non construites, les responsables iront en prison », Brice Oligui Nguema

73

Recevant les représentants des confessions religieuses ce 31 août 2023, considérés comme des conseillers, le président du Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI), Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA s’est montré attentif aux sollicitations de ces derniers.

Qui ont rappelé les préoccupations des Gabonais. Répondant à leurs interpellations, le général OLIGUI NGUEMA a tranché quant à l’ordre des priorités.

« Je pense que l’eau est plus importante que la route. Il faut que les gens se lavent, il faut qu’ils arrivent à boire de l’eau. Si on peut faire quelques forages, on le fera pour soulager au moins les populations ».

Des travaux qui pourraient être financés avec de l’argent saisi aux domiciles des personnes interpellées au matin du 30 août dernier, dont le montant atteint déjà la coquette somme de 7,2 milliards de FCFA.

En effet, le Président du Comité de la Transition et la Restauration des Institutions (CTRI), Brice Clotaire Oligui Nguema a indiqué que tous les retourneurs de fond répondront de leurs actes.”Les routes financées, mais non construites, les responsables iront en prison” a-t-il indiqué le Président du CTRI.

Chancia Biyé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici