Les dirigeants gabonais expriment leur volonté de réintroduire les concours d’entrée à la fonction publique.

40

Lors du dernier conseil des ministres présidé le mercredi 12 juillet 2023 par le chef de l’État, le président de la République, le ministre de l’emploi et du Travail, Madeleine Berre, a soumis au gouvernement une proposition visant à rouvrir les concours permettant l’accès à la Fonction publique gabonaise.

Selon le gouvernement, cette initiative vise à répondre aux demandes de certaines administrations concernant le renforcement des effectifs et des postes disponibles. Cette décision est rendue possible grâce à une meilleure gestion des besoins en matière de plan de recrutement, ainsi qu’une évaluation et une programmation budgétaire plus efficaces.

Il est important de noter que cette proposition n’est pas nouvelle au Gabon. Elle avait déjà été présentée par le passé, mais avait été rejetée de manière retentissante. Toutefois, aujourd’hui, elle est remise sur la table après trois années de gel des recrutements, des examens et concours, des titularisations, des avancements et des reclassements dans la Fonction publique par les autorités.

En cas d’adoption, cette mesure permettra une gestion plus optimale de l’évolution des salaires de l’État et une meilleure gestion des ressources humaines. Il s’agit d’une étape importante pour répondre aux besoins croissants de divers secteurs de l’administration et assurer une amélioration continue de l’appareil public.

Cette proposition marque donc un tournant potentiel dans la politique de recrutement de la Fonction publique gabonaise, et si elle est mise en œuvre, elle pourrait contribuer de manière significative au développement du pays en renforçant ses ressources humaines et en assurant une administration plus efficace.

KO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici