L’énorme mobilisation autour de l’évangéliste Dag Heward-Mills qui irrite l’opposition politique gabonaise

27

Certains animateurs estiment que «quand il s’agit de choses importantes, les Gabonais ne se mobilisent pas de cette manière».

Il est vrai que les milliers de chrétiens qui se sont rendus au stade de Nzeng-Ayong peuvent frustrer certains leaders de l’opposition qui n’arrivent pas à rassembler plus de 50 personnes, malgré leurs discours populistes. Ces chrétiens, qui expriment simplement leur droit de pratiquer leur religion, ont été la cible d’insultes et d’injures de la part de prétendus activistes qui leur reprochent de ne pas rejoindre les rangs de l’opposition.

Cette conception étrange de la démocratie n’a cependant pas entamé la détermination des chrétiens à se rendre au stade et à se mobiliser, en dehors de considérations politiques et des discours xénophobes à l’encontre de l’évangéliste non gabonais.

M241

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici