Le Président Ali Bongo Ondimba s’est entretenu avec Jonathan Finer pour discuter de la coopération entre le Gabon et les États-Unis.

52

Mercredi dernier, au Palais Rénovation, le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, a eu une rencontre avec une délégation américaine dirigée par Monsieur Jonathan Finer, Conseiller Adjoint à la Sécurité Nationale des États-Unis d’Amérique. La délégation, introduite au Cabinet du Chef de l’État par Madame Allen B. THORBURN, Chargée d’Affaires de l’Ambassade des États-Unis d’Amérique au Gabon, était accompagnée de Madame Linda SPETCH, Sous-Secrétaire d’État Adjointe par intérim aux Affaires Politico-Militaires, de Monsieur David G. MOSBY, Premier Conseiller de l’Ambassade des États-Unis d’Amérique au Gabon, et du Lieutenant-Colonel Chad POLUMBO, Attaché de Défense à l’Ambassade des États-Unis d’Amérique au Gabon.

La rencontre a porté sur les relations de coopération entre les deux pays, avec la volonté de les renforcer davantage. Le Conseiller Finer a exprimé l’importance que les États-Unis accordent à l’amitié avec le Gabon et leur engagement à développer les liens bilatéraux dans des domaines variés tels que la Défense, l’Environnement, la Santé et l’Économie, entre autres.

Les États-Unis considèrent le Gabon comme un partenaire privilégié et sont disposés à examiner les besoins que le pays pourrait exprimer pour y apporter des réponses appropriées. Il est souligné que les deux nations collaborent déjà dans des domaines sécuritaires, notamment en matière de lutte contre la piraterie maritime, de formation et de renforcement des capacités, principalement dans le Golfe de Guinée.

Le Gabon accorde une grande importance à la Paix, à la Sécurité et à la Stabilité, et ces questions sont au cœur de sa diplomatie. Le pays est également membre du A3, aux côtés du Mozambique et du Kenya, pour représenter le continent africain au Conseil de Sécurité des Nations Unies, où une convergence de vues avec les États-Unis est observée sur les grands sujets d’actualité et le respect des textes internationaux, y compris la Charte des Nations Unies.

La diplomatie gabonaise est mise en valeur tant par la Présidence en Exercice de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC) que par sa présence au Conseil de Sécurité des Nations Unies et sa reconnaissance dans le concert des Nations, notamment en ce qui concerne les questions liées au Genre, à la Jeunesse et à l’Environnement. Le Gabon fait ainsi entendre sa voix de manière audible et claire sur la scène internationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici