Le One Forest Summit débouche sur la création d’un fonds de 100 millions d’Euros

26

A l’issue du segment de haut niveau du One Forest Summit tenu ce jeudi 2 mars 2023 a Libreville, les chefs d’Etats présents ont décidé de la création d’un fonds de 100 millions d’euros destiné à encourager les pays qui œuvrent le plus dans la protection de la planète.

« Nous allons mettre 100 millions d’euros additionnels pour les pays qui souhaitent accélérer leur stratégie de protection des réserves vitales de carbone et de biodiversité dans le cadre des partenariats » a déclaré le président français, Emmanuel Macron. La décision sera exécutée à travers un document baptisé « plan Libreville ». Le « plan Libreville » va permettre de financer les pays qui se seront démarqués dans la conservation des forêts et la sauvegarde de leurs stocks vitaux de carbone et de biodiversité, via des certificats biodiversité.

Ces certificats pourront être échangés avec des États souverains ou avec le secteur privé « au titre de contribution à la protection de la nature », a précisé le chef de l’État français. Pour aider à la concrétisation de ce fonds la Fondation Walton s’est engagée à participer à hauteur de 20 millions d’euros, Conservation international pour sa part va injecter 30 millions d’euros, tandis que la France s’est engagée à mettre sur la table 50 millions d’euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici