Le lycée islamique de Port-Gentil semble ne pas respecter les réformes prisent par le gouvernement.

47

Le Comité pour la Transition et la Restauration des Institutions (CTRI) avait annoncé la gratuité des frais de scolarité le 8 septembre dernier, Mais certains établissement semblent ramer à contre-courant de cette mesure.

Après la directrice de l’école publique d’Akébé 1 Mengue M’Engo Aude qui a été suspendu, il semble que le lycée Islamique de Port-Gentil suit son homologue.

Le prix de l’uniforme a été fixé à 13 000FCFA alors que le lycée Islamic de Port-Gentil vend ses uniformes à 22 500FCFA l’unité avec le polo obligatoire.

La poche de l’Association des Parents d’Elèves n’est pas resté fermé.Car ils font payer à ses membres une somme total de 12 000 FCFA pour ce qu’ils appellent L’application parentale.

La question est de savoir si cet établissement est concerné par les réformes prises par le gouvernement. Si oui alors les autorités compétentes feront leur travail en interpellant le directeur de l’établissement.

Seth Pambo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici