Le corps sans vie d’un octogénaire retrouvé dans une cabane à Mouila

17
*** Local Caption *** Des badauds contemplant le repêchage d'un adolescent mort par noyade sur la rivière Ngounié.

Le corps sans vie d’un compatriote octogénaire connu sous le nom d’Ayounet a récemment été découvert à Mouila dans un campement de pêche. Une découverte qui a plongé les populations dans la stupeur et pour laquelle une enquête a été ouverte afin de faire la lumière sur cette affaire, rapporte le quotidien L’Union.

Le corps de la victime a été retrouvé récemment dans un campement de pêche situé au bord de la rivière Ngounié dans la périphérie de Mouila. La dépouille de la victime connue sous le nom d’Ayounet a été retrouvée en état de décomposition très avancée. Preuve qu’il était passé de vie à trépas depuis quelques jours déjà.

Selon des sources concordantes, le vieil homme vivait seul dans une cabane. Avant la découverte du corps, ses compagnons de pêche auraient remarqué qu’il ne prenait plus part à aucune activité. Cette absence répétée les auraient inquiétés et leurs craintes auraient été confirmées lorsqu’ils auraient aperçu des mouches survolant le logement de fortune et senti une odeur pestilentielle.

Alertés, les éléments de la brigade de gendarmerie et le procureur de la République près le tribunal de première instance de Mouila auraient fait le déplacement pour le constat d’usage. Ses enfants informés seraient arrivés eux aussi et auraient procédé à son inhumation. Par ailleurs, une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances exactes de son décès.

via/gmt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici