La « Bet » Noire des Gabonais

74

En ces temps difficiles marqués par la vie chère, ils sont nombreux, jeunes et moins jeunes à se ruer sur les applications et sites de paris sportif avec l’espoir de gagner et de subvenir à leurs besoins du quotidien. Pourtant cette pratique n’est pas sans risque pour la santé. En France les paris sportifs sont désormais considérés comme un problème de santé public.

Particulièrement addictifs, ces paris peuvent avoir des conséquences importantes sur la santé et la situation sociale des joueurs qui les pratiquent et de leur entourage.Se reposer sur un jeu de hasard pour planifier la rentrée scolaire de ses enfants, le paiement de son loyer, les provisions, les fêtes de fin d’année, etc… peut-être considéré comme de la folie. Une  » folie » légitimée par le marketing outrancier des entreprises de paris sportifs.

Faute de sensibilisation, les paris sportifs deviennent une addiction, surtout que les gains sont rarement au rendez-vous. Car les seuls vrais gagnants des paris sportifs sont les entreprises qui les promeuvent.  Pour un petit montant (500 FCFA), on peut avoir gros , on peut gagner gros , on peut espérer gros (500.000 à 1.000.000 FCFA), alors on mise chaque jour au risque de s’enfoncer dans un cercle vicieux.

Même quand on gagne de temps en temps, cela n’est presque  jamais à la hauteur du montant dépensé depuis le temps. Le mieux serait d’opter pour de meilleures stratégies, utiliser mieux son temps et son énergie pour rentabiliser. Certaines personnes gagnent des millions dans ces jeux de hasard, mais combien sont-elles ? Combien d’années de mises sont ainsi parties à l’eau ?

selon/medias241

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici