Joël Tatou, correspondant de l’AFP au Gabon et auteur de l’enregistrement impliquant Barro Chambrier et Ondo Ossa, est actuellement en proie à des menaces de mort

69

Involontairement témoin d’une conversation confidentielle entre Alexandre Barro Chambrier et Albert Ondo Ossa, le journaliste de l’Agence Française de Presse (AFP), Joël Tatou est actuellement en proie à des menaces de mort. Cette situation a généré de fortes tensions au cœur de l’événement. Les circonstances entourant l’enregistrement accidentel de cette conversation ont conduit à des répercussions inattendues.

L’incident s’est produit le 17 août 2023 au siège du parti REAGIR, alors que les journalistes attendaient avec anticipation l’annonce du candidat de la plateforme Alternance 2023. Lors de cet événement, le président de REAGIR a sollicité la sortie des journalistes d’une salle, offrant ainsi un espace de discussion cruciale entre les candidats Albert Ondo Ossa et Alexandre Barro Chambrier.

Dans la précipitation, le journaliste a laissé son enregistrement en cours sur sa caméra. Revenu sur les lieux et ayant effectué son travail sans soupçonner l’incident, il n’a pris conscience de l’existence de cet enregistrement qu’une fois chez lui. Après l’avoir écouté, le journaliste a été profondément marqué. Dans un acte de responsabilité, il a partagé sa découverte avec ses confrères, suscitant une prise de conscience collective face à la menace imminente. « …Ce qui m’a particulièrement frappé dans cette conversation, c’est la référence à la mort. Cela a suscité en moi un dilemme moral », a confié Joël Tatou de l’AFP.

La divulgation de cet enregistrement a ébranlé les sensibilités, exposant les intentions mortifères de ceux qui ambitionnent de diriger le Gabon. A présent, l’authenticité de cet enregistrement saisissant ne fait plus aucun doute. Face à ces révélations, le procureur de la République près le Tribunal de Libreville, André-Patrick Roponat, a annoncé l’ouverture d’une enquête judiciaire visant à élucider cette affaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici