Institut culturel gabonais en France

77

L’hôtel Pozzo du Borgo, situé à Paris, en France, et propriété du Gabon suite à son acquisition pour 100 millions d’euros en 2010, va être transformé en un institut culturel dans son aile XIXe. Après deux refus successifs dus à des problèmes liés aux drapeaux, la mairie de Paris a finalement donné son accord suite à la mise en place de hampes appropriées. Cette autorisation marque un aboutissement heureux après plusieurs années de démarches. Le nouvel institut culturel accueillera les œuvres d’art nationales gabonaises actuellement présentes en France, témoignant ainsi de l’engagement du Gabon en faveur d’une politique culturelle affirmée et de la préservation de son patrimoine culturel.

En tant que vitrine du Gabon, ce centre culturel deviendra un lieu permanent d’exposition des richesses culturelles du pays et répondra aux normes imposées par le Gabon, mettant l’accent sur le partage culturel pour faciliter l’accès aux œuvres et favoriser une meilleure appropriation de l’histoire de l’Afrique. Cette initiative contribuera également à la création d’emplois, notamment dans le domaine de la création artistique et de l’organisation de spectacles.

Au cours des trois derniers mois, l’hôtel Pozzo du Borgo, également connu sous le nom “Hôtel de maison”, a subi une rénovation complète. Il a récemment rouvert ses portes pour des séances de shooting et des présentations diverses, sous la gestion de MRV Gestion de Michel ROCOFFORT de Vinnière, qui l’opère depuis l’année dernière (2022). Le Pozzo di Borgo, qui bénéficie du label Val & Co, était souvent confronté aux créanciers gabonais, dont feu Guido SANTULLO. Maintenant que le chapitre de ces créances est enfin clos, l’État gabonais peut pleinement profiter de sa propriété à Paris.

Selon les informations d’Afrique Intelligence du jeudi 27 juillet 2023, les fonds pour les travaux d’aménagement du nouvel institut culturel devraient provenir notamment de la location du bâtiment par la foire Design Miami Paris, qui est prévue pour le mois d’octobre prochain. Le gouvernement gabonais a obtenu son approbation en juin dernier pour la construction du futur Centre culturel gabonais qui sera composé de deux étages et bénéficiera de l’expertise de CSLB Studio, une société spécialisée dans l’Art Déco détenue par Laurent BOURGEOIS et Caroline SARKOZY, demi-sœur de l’ancien président français Nicolas SARKOZY.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici