[Guerre en Ukraine]: La Russie annexe 4 régions d’Ukraine

26

Depuis le Kremlin, le président russe, Vladimir Poutine, a officiellement reconnu l’intégration des régions ukrainiennes de Lougansk, Donetsk, Kherson et Zaporijjia à la Russie. L’Union européenne a immédiatement vivement rejeté cette annexion.

<<Les habitants de Lougansk, de Donetsk, de Kherson et de Zaporijjia deviennent nos citoyens pour toujours», a déclaré Vladimir Poutine lors d’un discours au Kremlin, ce vendredi 30 septembre. Le président russe a officiellement entériné l’annexion des quatre régions occupées en Ukraine.

Quelques jours après l’organisation de «référendums» aux résultats très largement en faveur d’une intégration à la Russie, mais surtout dénoncés par Kiev et les pays occidentaux, le dirigeant a sans surprise formalisé l’annexion de près de 20% du territoire ukrainien. En 2014, la Russie avait déjà fait de même avec la Crimée.

Tout au long de son discours, le président russe s’est montré une nouvelle fois menaçant envers les alliés occidentaux de l’Ukraine et a rejeté les accusations de sabotage des pipelines Nord Stream 1 et 2 avant d’accuser à son tour les Occidentaux d’être à l’origine des trois explosions qui ont provoqué d’importantes fuites dans les gazoducs.

L’annexion des quatre régions de Lougansk, de Donetsk, de Kherson et de Zaporijjia pourrait marquer un nouveau tournant dans la guerre déclenchée par la Russie en Ukraine le 24 février dernier.

Très rapidement, les membres du Conseil européen ont rejeté «fermement et sans équivoque l’annexion illégale par la Russie des régions ukrainiennes». «En sapant délibérément l’ordre international fondé sur des règles et en violant de manière flagrante les droits fondamentaux de l’Ukraine à l’indépendance, à la souveraineté et à l’intégrité territoriale, principes fondamentaux consacrés par la Charte des Nations unies et le droit international, la Russie met la sécurité mondiale en danger», a encore le Conseil Européen dans un communiqué avant de réaffirmer le soutien de l’Union européenne aux côtés de l’Ukraine.

L.A

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici