Gabon-Setrag : Rénovation de Près de 280 Kilomètres de Voies dans le Cadre du PRN

64

Malgré la suspension temporaire du service de trains de voyageurs, la Société d’Exploitation du Transgabonais (Setrag) demeure engagée dans la modernisation de la voie ferrée, visant à restaurer intégralement la liaison entre Owendo et Franceville.

La Setrag, entreprise responsable du réseau ferroviaire au Gabon, se concentre essentiellement sur le transport de marchandises, minerais, grumes et produits pétroliers. Elle avait également assuré le service public de voyageurs entre Owendo et Franceville. Bien que ce dernier service soit temporairement suspendu, la Setrag continue de mettre en œuvre des améliorations sur la voie. Dans le but d’accroître la sécurité du transport et de répondre aux attentes des usagers, les travaux du Plan de Restauration du réseau ferroviaire National (PRN), en étroite collaboration avec les autorités gabonaises, ont pour but de rétablir durablement la capacité initiale du chemin de fer.

À ce jour, près de 280 kilomètres de voie ont été rénovés, conformément aux normes internationales en matière de fiabilité et de sécurité ferroviaire. La Setrag s’est engagée à mener ces travaux à leur achèvement, jusqu’à la restauration totale de la ligne.

Il convient de rappeler qu’avant l’acquisition du matériel de voyageurs en 2017, le réseau ferroviaire n’avait pas fait l’objet de rénovations majeures. Compte tenu du rôle vital du chemin de fer dans le développement et en tant que levier stratégique pour la croissance économique positive de la nation, la Setrag, en collaboration avec l’État gabonais, a mis en place un programme exhaustif de modernisation de la voie, prévu sur plusieurs années, représentant un investissement total de 334 milliards de francs CFA. Sur cette somme, 230 milliards proviennent de la Setrag et les 104 autres milliards sont financés par l’État gabonais. L’objectif ultime est de remettre à niveau l’infrastructure ferroviaire et de garantir la sécurité dans le secteur ferroviaire, au service des passagers et des marchandises.

Pour atteindre cet objectif, la Setrag s’engage à répondre aux besoins et aux préoccupations de la population gabonaise. Cela implique la résolution des problèmes de ruptures de rails, l’amélioration des temps de trajet des trains de voyageurs, la réduction des incidents touchant les locomotives et les délais d’attente en gare, ainsi que la sécurité des passagers et des chargements de marchandises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici