Gabon: l’Etat subventionne à hauteur de 100 milliards Fcfa par an les produits alimentaires

75

Environ 100 milliards de Fcfa c’est le montant approximatif dépensé annuellement par l’Etat au Gabon pour subventionner les produits alimentaires et ainsi soulager le panier de la ménagère, fait savoir le fonds monétaire international (FMI) à travers son représentant résident au Gabon, Agou Gomez, au cours d’une récente rencontre avec la presse locale.

Pour le gouvernement cette subvention a pour objectif de minimiser l’impact de la hausse des prix des produits alimentaires sur les populations. Selon Agou Gomez, « l’État ne prend pas d’impôts sur certains produits afin que les prix n’augmentent pas dans les marchés. Ces impôts que l’État perd, c’est environ 100 milliards de FCFA. »

Les produits subventionnés sont majoritairement exporté, l’on peut citer pêle-mêle la viande, la volaille, des pâtes alimentaires, des produits laitiers, riz, conserves, dont les prix sont plafonnés par l’État et plus ou moins appliqués par les opérateurs économiques dans les marchés.

Toutefois, ces subventions ne sont pas sans conséquences sur l’assiette budgétaire de l’Etat. Elles empêchent d’épargner la plus-value tirée de la hausse des prix du pétrole sur le marché international.

M241

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici