Gabon, le Ministre de l’Intérieur exhorte les acteurs politiques à faire preuve de retenue.

46

Les prétendants aux prochaines échéances politiques devraient éviter de nourrir des conflits capables de mettre en péril l’intégrité nationale, déclare le Ministre de l’Intérieur.

Le Ministre de l’Intérieur, Lambert Noël Matha, a tenu une conférence de presse le 24 août 2023, au cours de laquelle il a appelé les leaders politiques à “faire preuve de responsabilité et de retenue dans leur communication vis-à-vis de leurs partisans”, en se soumettant aux lois tout comme tous les autres citoyens gabonais.

Les incidents de violence survenus dans les villes de Lastourville et Koulamoutou dans la nuit du 23 au 24 août, dans la province de l’Ogooué-Lolo, ont sensibilisé le ministre de l’intérieur, chargé de préserver la stabilité et le respect des droits d’autrui.

Après le passage de la candidate à la présidentielle, la ville de Lastourville a été secouée par des actes de violence. Suite à un discours politique, la présidente de l’Union Nationale aurait distribué une somme de 600 000 francs CFA aux femmes présentes.

Cependant, cette somme modeste à partager entre de nombreuses femmes a déclenché des protestations et un mécontentement généralisé. La colère populaire a été exacerbée par le ressentiment des jeunes, qui ont dressé des barricades dans les rues de Lastourville et de Koulamoutou, le chef-lieu de la province. Cette agitation a perturbé les activités économiques et commerciales, allant jusqu’au saccage du principal supermarché CKDO à Koulamoutou.

L’ordre a été rétabli dans les villes de Lastourville et Koulamoutou après l’arrestation de plusieurs individus placés en garde à vue.

Lambert Noël Matha enjoint les acteurs politiques à faire preuve de retenue et de responsabilité dans les messages qu’ils transmettent à leurs partisans. Cette demande vise à renforcer les valeurs d’unité en période électorale, en évitant la violence et en préservant la sérénité des jours à venir.

“Alors que les acteurs politiques engagés dans les divers scrutins du 26 août prochain achèvent leurs campagnes électorales, nous sommes enclins à croire que chacun mesure pleinement la responsabilité de préserver l’unité nationale, la liberté d’expression démocratique, la coexistence pacifique et surtout l’ordre public dans ces moments cruciaux”, insiste Matha.

“Il est indéniable que la nation, indivisible, ne doit en aucun cas être fragilisée ou mise en danger, quelles que soient les raisons. En outre, les candidats aux élections à venir, aspirant à des fonctions étatiques, ne peuvent en aucun cas tolérer l’hostilité qui pourrait compromettre l’ensemble de la nation”, ajoute-t-il.

“Ainsi, il est essentiel d’appeler l’ensemble de la classe politique à exercer une plus grande prudence dans les messages adressés à leurs partisans, dans le but d’assurer un processus électoral pacifique et calme dans notre pays, au bénéfice de notre démocratie et de nos concitoyens”, conclut le Ministre de l’Intérieur, Lambert Noël Matha.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici