[Gabon]: Audit sur la qualité des réseaux mobiles sur les axes routiers

47

C’était en présence du président de l’ARCEP et des directeurs généraux de Moov-Africa Gabon Télécom et d’Airtel Gabon, au ministère de l’économie numérique, que le ministre Pierre Douckaga Kassa a partagé avec ses hôtes les conclusions sur la qualité du réseau mobile sur les axes routiers du Gabon. 

L’opération effectuée par l’ARCEP, Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes permet de connaître l’utilité de l’accès à l’information en mobilité pour permettre aux utilisateurs de communiquer en tout lieu, pendant leur déplacement sur l’ensemble du territoire national. Le premier audit réalisé sur la couverture des réseaux mobiles sur les axes  montre qu’il y a beaucoup de manquements qu’il va falloir rectifier.

“Au premier regard c’est pas reluisant, si tout ceci était prévu dans les cahiers de charge, il est urgent que cela soit revu. Si nous n’arrivons pas à bien communiquer c’est pas une bonne chose, je comprends les difficultés des opérateurs, moi je suis originaire du Sud du Gabon, entre Ndendé et Tchibanga, on a quasiment pas de réseau “, Pierre Douckaga Kassa, ministre de l’économie numérique. 

Selon les cahiers de chargs, les opérateurs ont la responsabilité de la couverture des réseaux et de sa qualité. Les actions du moment ont pour but d’identifier les zones non couvertes ou mal couvertes en réseaux.

Humbert

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici