Essassa et Nkok raccordés au réseau électrique

40

Le Ministre de l’Énergie et des Ressources Hydrauliques, Séverin Oswald MAYOUNOU a procédé ce 21 juillet à la mise en service du réseau électrique haute tension (HTA) et basse tension (BT) dans le 2e arrondissement de la commune de Ntoum.

Ces réalisations, initiées dans le cadre du Programme d’urgence d’électrification, visant à permettre l’accès au service public de l’électricité aux populations d’Essassa et Nkok. Les travaux de renforcement, d’extension et de sécurisation du réseau d’électricité, initiés par le gouvernement , impacteront 900 ménages. Ils viennent ainsi mettre fin à des décennies de vie en marge de la modernité et dans le noir.

Accompagné ainsi du Ministre Délégué sidonie MOUSSIROU, le Ministre de l’Energie a rappelé la priorité que fait le gouvernement du secteur de l’énergie, à travers le déploiement d’actions pour que l’électricité atteigne les localités les plus reculées du pays, mais également les ménages. Occasion par ailleurs pour Séverin Oswald MAYOUNOU, d’exhorter les populations à veiller sur ces différentes installations pour une utilisation durable.

Sur l’ensemble des deux localités de la commune de Ntoum, ces travaux ont consisté à l’extension du réseau Haute Tension sur un linéaire de 3 kilomètres, la création des départs Basse-Tension sur 10 km, la construction de six postes de transformation urbains maçonnés (PUM) de distribution publique (DP), installation d’une centaine de lampadaires. Ainsi que le branchement de 130 compteurs et rapprochement d’une soixantaine de compteurs auprès des habitations dans le but d’éradiquer le phénomène des câbles après-compteurs issus de branchements anarchiques qui jonchaient les artères de ces localités.

Et Pour les autorités de ces localités, la mise en service officielle de ces ouvrages vient mettre fin à des décennies de calvaire. Une preuve que le Président de la République et son gouvernement s’attelent de jour comme de nuit à sortir les populations de l’obscurité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici