ENI, ENS, ENSET: Camelia Ntoutoume aurait-elle menti sur la sortie des résultats ?

77

Après plusieurs années d’interruption, les concours de l’ENI, l’ENS et l’ENSET ont été lancés du 27 au 4 août 2023. Des dates en effet qui avaient été rendues publiques par le ministre de l’Éducation nationale, Camélia Ntoutoume Leclercq, le 15 juillet dernier, afin de répondre au déficit d’enseignants sur l’ensemble du territoire.

Alors que des candidats auxdits concours s’interrogeaient sur le retard des résultats, le membre du gouvernement avait laissé entendre à la date du 20 septembre, que les instructions ont été données pour que la délibération intervienne avant la reprise des cours dans ces Écoles, “le 02 octobre prochain.” Des instructions qui visiblement n’ont été aux pas, alors que nous sommes à la période de la reprise des cours.

Une situation qui inquiète davantage les candidats auxdits, et en s’interrogent sur le retard des résultats qui pour eux seraient déjà tronqués”.

Une attente qui fait naître des interrogations sur le non-respect de la date préalable annoncée, quand on sait que plusieurs comportements malsains se sont développés dans notre société, tels que, le paiement pour gagner un concours et des listes imposées par certaines personnalités.

Que se cache-t-il derrière le retard de la sortie des résultats de ces différents concours ?Sommes-nous en train de revivre les magouilles du pouvoir déchu ?

Nous espérons que la transparence sera faite pour ces concours.

Chancia Biyé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici