Elvis Ossindji règle la crise qui opposait employés et responsables de NGM

15

Dans l’optique de trouver des solutions à la crise qui secoue la Nouvelle Gabon Maning, (NGM), entreprise exploitant le Manganèse à Okondja, le gouvernement a dépêché le ministre des lines, Elvis Ossindji, qui a su calmer les ardeurs entre employés en colère et l’employeur. 

« Le dialogue social est essentiel pour la mise en œuvre du PAT et garantir une parfaite collaboration au sein de nos entreprises. C’est dans cette optique que j’ai eu un échange riche avec les employés ASWAN, sous-traitant de NGM », a expliqué le ministre  Ossindji sur sa page Facebook.

Le 30 novembre dernier, les travailleurs gabonais  d’ASWAN, ont initié un mouvement d’humeur pour protester contre la gestion non réglementaire, pratiquée par NGM. Ils reprochaient à l’entreprise sous-traitant de proposer des contrats de travail moins alléchants aux employés gabonais en épargnant leurs collègues indiens, au mépris flagrant de la convention collectif inhérente au secteur.

Durent la rencontre, le  ministre des mines a de ce fait, « invité Nouvelle Gabon Mining et son partenaire ASWAN à maintenir les emplois et les acquis sociaux des employés conformément aux dispositions prévues par le Code du Travail».

«Au terme des échanges, il a été convenu de la reprise du travail ce lundi 05 décembre 2022 et de la poursuite des négociations», relève un communiqué du Ministère des Mines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici