ÉLECTIONS GÉNÉRALES 2023 : LE PARLEMENT MILITE EN FAVEUR DE LA “NON-VIOLENCE”

92

OUTRE l’interpellation du président de l’Assemblée nationale, Faustin Boukoubi et celle de sa collègue du Sénat, Lucie Milebou Aubusson-Mboussou, les élections générales à venir ont figuré en bonne place dans les allocutions respectives des responsables du Parlement, avant-hier, lors de l’ouverture de la session ordinaire 2022-2023.

Telles des sentinelles du “vivre ensemble”, la présidente du Sénat et l’élu de Pana ont prôné la préservation de la paix et stabilité sociale à un an des prochaines élections générales dont le point d’orgue sera bien évidemment la présidentielle.

Objectif : éviter que les violences post-électorales de la dernière présidentielle se répètent. “(…) Au-delà de nous, nous implorons tous les acteurs politiques à s’abstenir de tout comportement, voire de tout propos susceptible d’inciter à la violence”, a déclaré la tête de proue de l’Assemblée nationale. Non sans souligner que ladite attitude participe au maintien de la paix.

Ce dernier d’ajouter : “Nous invitons nos compatriotes à demeurer vigilants, à préserver le bon voisinage partout où ils exercent ou résident, et à récuser tout comportement ou toute déclaration susceptibles de compromettre le bon vivre-ensemble”. Dans le même ordre, Lucie Milebou Aubusson épouse Mboussou quant à elle s’est adressé dressé directement à la classe politique, particulièrement celle représentée au Parlement. “(…) Le Parlement est le lieu par excellence de l’expression démocratique, de la parole libre et sans contrainte”, a affirmé la sénatrice de Fougamou. Avant de renchérir : “Il s’agit pour nous, de privilégier la confrontation, certes parfois vigoureuse mais pacifique des idées (…) parce que nous sommes tous des enfants d’une même Nation.

Nous avons pour mission commune de servir les populations et la République au-delà de nos convictions partisanes, et notre destin est de vivre ensemble”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici