Des Gabonais du Ghana, privés de leurs cartes d’électeurs et ménacés par Régis Tindjogo

62

Pour la première fois de son histoire, le Gabon organise, le 26 août 2023, des élections générales. L’élection du Président de la République, celle des députés et des conseillers locaux se dérouleront en même temps. Alors que la suppression de bureaux de vote à l’étranger pose question.

Au Gabon, Tournons La Page pointe le nombre moins important de bureaux de vote qui seront ouverts à l’étranger pour les élections générales du 26 août 2023, que pour la Présidentielle 2016. L’ONG estime que certains Gabonais vivant à l’étranger vont être « privés d’un droit inaliénable ».Les Gabonais résidant hors du pays, n’ayant pas de représentant à l’Assemblée nationale ni dans les conseils locaux, ne votent qu’à l’élection du Président de la République.

Voilà que même la présidentielle leur est privée de certains Gabonais de l’étranger. C’est ce que nous avons vu en direct via le réseau Tiktok avec les Gabonais du Ghana, qui réclament leurs cartes d’électeurs devant l’Ambassade, après être fait enrôlés.«Nous avons compris qu’on nous prive de vote, mais nous voulons nos cartes d’électeurs, personnes ne votera à notre place», ont-ils exprimés devant M. Régis Tindjogo, le Représentant de l’ambassade du Gabon au Ghana.

Ce dernier qui a affirmé que ces cartes d’électeurs se trouvent au Gabon au ministère de l’Intérieur et non à l’Ambassade du Gabon au Ghana. Il a également avancé des propos menaçants sur un des étudiants présents, du nom de Vini, le Représentant même de ces derniers en ces termes:

« J’espère que tu assumeras tout ce qui tombera sur toi, tout ce qui t’arriveras»

Les opérations de révision de la liste électorale se sont déroulées du 09 mai au 08 juin 2023 avec une prorogation du 09 au 11 juin 2023 au Gabon et à l’extérieur du pays. 31 centres d’enrôlement ont été déployés à l’extérieur du Gabon selon le tableau ci-après, et le Ghana y figure.

Pourquoi dont le Centre Gabonais des Élections (CGE) a laissé tous ces compatriotes de la Diaspora se faire enrôlés si à la fin il faut leur privés du droit de vote?Où se trouvent exactement les cartes d’électeurs de ces compatriotes ?

Chancia Biyé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici