Décès d’une mamie à l’âge de120 ans à Lambaréné

99

Mamie Jeannette Ndoki, née le 1er janvier 1903 à l’ancien Mimongo devenu Vieux Mimongo, un petit village d’Etéké dans la province de la Ngounié, a tiré sa révérence le 15 mars 2023 après avoir vécu 120 ans, a appris Gabonactu.com de source familiale.

C’est l’un des rares centenaires qui s’est éteint dans un pays où l’espérance de vie est davantage fragilisée par la précarité.

Plus connue sous le nom de « La Star », à cause de son éternelle bonne humeur et sa joie de vivre, Jeannette Ndoki résidait à Lambaréné au quartier Moussamoukougou où elle a rendu paisiblement l’âme sur son lit. Sa famille savait qu’elle amorçait désormais le dernier virage. 3 jours avant, elle avait perdu l’appétit et se sentait fatiguée. Cet après midi du 15 mars alors qu’elle a demandait à sa fille de lui laisser se reposer … elle ne se réveillera plus. C’était un adieu !

Jeannette Ndoki est arrivée à Lambaréné en 1992 lorsqu’elle a perdu son époux au village. Sa fille Augustine Niangué marié à un salarié d’Agro Gabon, Antoine Ekamo, l’ont fait venir à Lambaréné parce qu’elle était déjà trop vielle pour vivre seule à Yeno où elle était en mariage.

Dernière survivant d’une époque désormais révolue, la Star qui a probablement battu un record de longévité au Gabon souhaitait déjà « partir retrouver ses parents dans l’au-delà ».

La vielle centenaire était maman de 3 enfants. Deux sont morts avant elle. Amusante, elle racontait souvent à ses nombreux petits-fils les histoires des deux guerres mondiales, la pénétration coloniale, les travaux forcés…

Elle sera inhumée ce samedi 1er avril à Lambaréné.

via/gabonactu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici