Coup d’État Gabon : Dieudonné Minlame félicite l’armée gabonaise

36

Mercredi 30 août dernier, l’armée gabonaise a interrompu le processus électoral débuté quelques semaines plus tôt, mettant ainsi fin au règne du Président Ali Bongo Ondimba. 

Un acte salué par Dieudonné Minlama Mitogo, ancien Candidat aux élections présidentielles de 2016 qui a été agréablement accueilli par le peuple gabonais en festoyant avec les militaires dans les rues de la capitale de Libreville et à l’intérieur du pays. 

« C’est le moment pour moi de remercier l’Éternel, notre Dieu Tout Puissant qui a permis à notre pays, le Gabon et à notre Peuple, de traverser cette épreuve dans la paix et sans effusion de sang. C’est aussi pour moi le moment d’adresser mes félicitations à nos Forces de Sécurité et de Défense qui ont su mettre fin, de façon efficace et avec patriotisme, à ce processus électoral dont l’issue allait inéluctablement plonger notre pays dans la violence et l’incertitude », s’est-il exprimé

L’ancien candidat à la présidentielle n’a pas manqué de rappeler la classe Politique et la société civile à éviter les mêmes erreurs des années, car cette transition politique que l’armée nous propose doit être une aubaine et une occasion à ne pas manquer.

Chancia Biyé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici