Coup d’État au Gabon, les militaires prennent le pouvoir

43

Ali Bongo Ondimba, le président du Gabon, a été renversé par un coup d’État ce 30 août 2023.

Alors que les forces de l’armée gabonaise estiment que les élections générales n’auraient pas remplies les conditions d’un scrutin transparent et crédible comme l’espéraient les populations gabonaises .” Nous avons décidé de défendre la paix en mettant fin au système en place “

En effet, après l’annonce de la réélection d’Ali Bongo avec 64% à l’élection présidentielle, les militaires gabonais irrités proclament l’annulation du scrutin et la fin du PDG. Ils ont ainsi dissous les institutions étatique et annoncé la fermeture des frontières.

le Comité pour la transition et la restauration des Institutions (CTRI) assure désormais la gestion du pays.

Chancia Biyé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici