Coup de Force Gabon: La nouvelle charte pénalise l’homosexualité

32

La nouvelle charte gabonaise fait parler d’elle. Rendu officiel le 04 septembre 2023, plusieurs internautes sont ravis de la nouvelle direction engagée par le Gabon.

L’article 25 stipule que :<< Le mariage, union entre deux personnes de sexes différents, et la famille, constitue le fondement naturel de la vie en société. Ils sont protégés et promus par l’État.>>Doit-on comprendre par là que le mariage entre deux personnes de même sexe soit interdit sur le territoire gabonais ?

Si oui, cela n’étonne personne, car l’homosexualité n’est pas acceptée dans les différentes traditions du pays, alors légaliser cette pratique serait allé à l’encontre des mœurs et des coutumes.

Ce qui pourrait entraîner la perte de l’identité culturelle de la nation.En outre, toute agression contre un homosexuel reste un délit donc condamnable par la loi car malgré ses penchants sexuels, l’homosexuel reste un Homme d’où un citoyen.

En somme, le CTRI travaille et remet le pays sur les rails.

Seth Pambo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici