Corruption : Pascaline Bongo sera jugée à Paris les 29 janvier et 1er février 2024

51

C’est après une enquête préliminaire de 4 ans menée dans le plus grand secret par le Parquet national financier (PNF), la fille ainée du défunt président Omar Bongo Ondimba, âgée de 67 ans est convoquée sur le banc des prévenus pour être jugée pour «corruption passive d’agent public étranger» aux côtés de six autres personnes, physiques et morale.

Selon le quotidien français Libération, Pascaline Mferri Bongo Ondimba sera jugée à Paris les 29 janvier et 1er février 2024.

Une avocate française sera jugée également au tribunal judiciaire de Paris les 31 janvier et 1er février 2024, conseillère inséparable de Pascaline Bongo, Danyèle Palazo-Gauthier, 71 ans, est citée en correctionnelle par le Parquet national financier pour «complicité de corruption passive d’un agent public étranger», délit dont aurait profité l’héritière.

CB

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici