415 maisons construites pour par l’État gabonais pour l’accueil des populations, presque achevées

44

Lancés en 2021, les travaux de construction de 415 maisons destinées aux relogements des populations installées dans le périmètre minier de la compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), pourront bientôt accueillir ses occupants, estimés à 3000 personnes.

Un quartier de plus dans la commune de Moanda, au Haut-Ogooué, qui va accueillir près de 3000 personnes au plus tard aux mois de septembre et octobre avec toutes les commodités possibles et seront remises à leurs bénéficiaires.

« Ce sont les maisons avec toutes les commodités. Tous les bénéficiaires peuvent être rassurés. Au plus tard aux mois de septembre-octobre, ces maisons seront remises à leurs bénéficiaires. Même si ça déborde un peu, ça sera normal parce que ce sont des milliers de personnes qui vont être délocalisées. Il faut aussi tenir compte des échéances électorales qui pourraient peut-être chambouler le calendrier initial. Mais le plus important est de reloger les gens dans de meilleures conditions », a indiqué André Massard, directeur des Relations publiques et de la communication de Comilog

Le projet immobilier de Lekolo 2 s’étale sur un site de 32 hectares. L’espace mis à disposition par l’État, d’un investissement évalué à 10 milliards de FCFA entièrement de supporté par la société Comilog en partenariat avec l’État gabonais pour le bien des populations.

Chancia Biyé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici