Clinique Chambrier : une jeune gabonaise et son nouveau-né serait pris en otage pour moins de 1 000 000

83

Une compatriote en détresse à la clinique Chambrier, a lancé un appel à l’aide aux autorités notamment au Chef de l’État Son Excellence Ali Bongo Ondimba et au gouvernement gabonais pour payer la facture de près d’un millions de francs d’hospitalisation dans cette structure sanitaire.

À l’entendre elle se trouve dans l’incapacité de régler cette somme dont le montant est au-dessus de ses moyens, l’obligeant à séjourner plus longtemps qu’elle ne l’espérait avec son nourrisson, ce qui laisse penser qu’elle et son bébé serait pris en otage dans cette clinique située au quartier Montagne-Sainte, dans le deuxième arrondissement d’où l’appel lancé par cette dernière de Libreville.

Cette situation vient aux dires de nombreux compatriotes ternir un peu plus l’image de cette clinique en raison des coûts de ses prestations, quand on sait que les gabonais, souvent poussés par des leaders politiques de l’opposition, se plaignent de la cherté de la vie.

D’aucuns espèrent au moins que les dirigeants de cette clinique trouveront un autre moyen pour résoudre le problème de cette cliente. Mais également que les Affaires Sociales voleront à son secours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici