C’est officiel: Emmanuel Macron ne rencontrera pas l’opposition ni avant ni après le One Forest Summit

19

Pour mettre fin aux rumeurs qui courent depuis un moment à Libreville sur les possibilités de rencontre en le président Français et l’opposition gabonaise, les conseillers Afrique et technique aux Affaires globales de Paris, Franck Paris et Josué Serres, ont indiqué le 24 février dernier lors d’une conférence de presse téléphonique : «il n’est pas prévu que le président rencontre l’opposition».

Les conseillers français ont expliqué pour justifier cette position que le One Forest Summit «est tout sauf un sommet centré sur la politique intérieure gabonaise». Le moins que l’on puisse dire c’est que cette annonce vient boucher les espoirs de l’opposition pour qui l’arrivée du président français était une aubaine.

Il y a lieu de rappeler que le désir qu’à l’opposition de rencontrer le président Français avait été suscité par l’opposant Bertrand Zibi Abeghe qui avait souhaité sur le plateau de TV5 que le président français Emmanuel Macron «rencontre impérativement l’opposition et la société civile gabonaise». Dans sa démarche, l’opposant souhaitait que dans l’état actuel de la vie sociopolitique, «la puissance colonisatrice puisse peser de tout son poids pour faire en sorte que la prochaine élection présidentielle prévue la même année se tienne dans la transparence et la paix».

L’arrivée du président Macron à Libreville se faisant à cinq mois de la prochaine élection présidentielle, les Conseillers français indiquent tout de même que les parlementaires ou les membres du gouvernement qui accompagnent le président pourraient rencontrer les membres de l’opposition.

daily

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici