Brice Laccruche-Alihanga libre ce lundi à 12h?

74

Condamné à 5 ans d’emprisonnement pour avoir « menti sur l’identité de son géniteur », le vendredi 29 octobre 2021, après 2 ans de détention, Brice Laccruche-Alihanga devrait recouvrer sa liberté ce lundi 11 septembre 2023. Ce, selon une source proche du dossier, la décision émanerait du Général Brice Clotaire Oligui Nguema.

En phase avec son annonce faite lors de sa prestation de serment le lundi 4 septembre dernier, le Général de brigade Brice Clotaire Oligui Nguema a lancé le processus de remise en liberté des Gabonais privés de liberté pour des opinions opposés au système PDG-Bongo.

En effet, Brice Laccruche-Alihanga devrait bien être auprès des siens ce lundi 11 septembre 2023. S’il ne s’agit pas d’une mesure proprement en lien avec les grâces présidentielles entamées, cette dernière serait tout de même le fruit de la décision du Général Brice Clotaire Oligui Nguema.

Constatant que l’intéressé avait déjà purgé 4 ans sur les 5 ans de sa peine privative de liberté pour un motif ne conduisant pas très souvent à la prison, le Président du Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI), par ailleurs Président de la transition, aurait donc donné quitus pour que BLA recouvre sa liberté. Une sortie qui pourrait faire froid dans le dos de certains.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici