BASKET-BALL : LA FÉGABAB VEUT RELANCER LE CHAMPIONNAT NATIONAL

43
*** Local Caption *** Willy Asseko, président de la fédération de Basket

Les assemblées générales ordinaires et extraordinaires de la Fédération gabonaise de basket-ball tenues samedi au siège fédéral ont été marquées par trois accomplissements. La principale a été l’adoption à l’unanimité des délégués des bilans moral et financier de l’exercice 2021-2022. Le premier post-Covid en partie. Le deuxième acte a été la reconnaissance exprimée à quatre acteurs majeurs au développement du basketball gabonais.

Comme “innovation”, le trophée du championnat national féminin des moins de 18 ans et celui du championnat national masculin des moins de 16 ans porteront désormais respectueusement les noms de Sylvie Kotha-Nzamba et Léopold Evah, deux anciens présidents de la Fégabab. Alors que ceux des U16 féminins et U18 masculin seront estampillés Michelle Mba et Joël Pono Opape. Enfin, la remise de matériels sportif et administratif (ballons, ordinateurs et imprimantes) à cinq ligues en conformité avec les statuts, en plus d’un soutien financier de 500 000 francs à chacune des neuf structures du pays, a clos un rendez-vous où la question de la relance du championnat national seniors est revenue dans les échanges. En présence notamment du vice-président sortant de la Ligue nationale de basket-ball, Didier Nzembote. Lequel n’a fait que conforter la position du président Félix Ambourouet Onanga. ”La Fégabab empiète sur les prérogatives de la Linab. Juridiquement, elle n’a aucun pouvoir quant à l’organisation des championnats nationaux seniors masculins et féminins”, relevait le numéro un du bureau caduc depuis deux ans. La veille des travaux où le bureau fédéral, via le président Willy Conrad Asseko, a rappelé sa décision de relancer, en attendant, la mise en place du nouveau Comité exécutif de la Linab, une compétition à l’arrêt depuis plusieurs saisons…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici