ARTS DE LA SCÈNE : “THÉÂTRE EXPRESS PIERRE MONSARD”, LA REPRISE

35

Après plus de deux ans d’arrêt dus au Covid -19, la Faculté des Lettres Africaines (LittAf) de l’Université Omar-Bongo a repris ses activités culturelles et scientifiques. Après des journées d’étude consacrées à l’historien et écrivain guinéen Djibril Tamsir Niane et au père du cinéma gabonais, Philippe Mory, le département de LittAf a célébré vendredi dernier un grand acteur culturel gabonais : Pierre Monsard Siegu.

Décédé il y a 17 ans – le 28 novembre 2005 –, cet enseignant émérite était également fondateur, avec quelques étudiants de l’époque, de la troupe Théâtre Express. C’était en 1994. Et dans le bouillonnement culturel de l’époque, la troupe avait le vent en poupe… C’est dans ce cadre que les “LittAfiens” ont tenu à réactiver, ce 2 décembre 2022, cette troupe théâtrale rebaptisée “Théâtre Express Pierre Monsard” en 2006. Un an après la disparition de son principal fondateur. C’était donc l’occasion indiquée pour le directeur du département de Littératures africaines, Jean-Désiré Elebiyo’o – également membre de la troupe – avec ses collègues de rendre un hommage mérité à celui qui fut le tout premier directeur de ce département dédié aux littératures du continent. Monsard était également leur enseignant.

Plusieurs activités (tournoi des jeux de société, slam, exposition de livres…) ont marqué cette journée hommage qui s’est déroulée en présence de quelques membres fondateurs du Théâtre Express : Didier Taba Odounga, Lucien Ditougou, Rodolphe Messia (tous enseignants-chercheurs à l’UOB), Christian Nzigou, enseignant du secondaire et Issa Ibrahim, journaliste à L’Union.

Une projection photos commentée a replongé l’assistance dans les premières heures de la troupe sur scène et en séances de répétitions. Que le temps a passé ! Le club “littérature verte” a également apporté une touche de verdeur à cette journée particulière à travers l’exposition de son “Arbre à livres”. Ce fut également l’occasion pour l’ancien directoire de la Troupe représenté par Didier Taba Odounga, de passer le témoin à Dr Ornella Pacelly Ndombi Loumbangoye, nouvelle directrice du “Théâtre Express Pierre Monsard”. Elle était accompagnée de ses collaborateurs, pour la plupart étudiants et membres actifs de la compagnie. Ils ont gratifié l’assistance d’une magistrale représentation de la pièce “Le monde en scène”. Une satire d’un royaume dirigé de main de fer par une certaine reine Korona… La partie s’est achevée par la remise des médailles aux principaux vainqueurs des jeux organisés, en fin de journée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici