Ali Bongo renforce la confiance en un avenir florissant pour le Gabon

33

En vue d’obtenir un nouveau mandat à la tête du Gabon, Ali Bongo Ondimba propose aux citoyens gabonais un pacte social et républicain visant à réformer le modèle social et économique du pays. Les détails de ce pacte ont été dévoilés lors du lancement de sa campagne électorale vendredi dernier.

Ainsi, pour son projet de société, le Président sortant, Ali Bongo Ondimba, promet un investissement dans tous territoires du pays, car les Gabonais doivent bénéficier des mêmes opportunités. C’est pourquoi, il promet de créer plus de 8.000 contrats d’apprentissage, mettre plus de 30.000 contrats d’insertion Emplois dont 5 000 les cent premiers jours, accompagnés de 30% des Gabonais économiquement faibles dans un programme de réinsertion, augmenter la dotation du programme de micro-crédit à taux préférentiel et faciliter les départs à la retraite à 65 ans.

Une question d’équité entre les personnes et la cohésion entre les territoires.

« Pour tous, un pacte de solidarité renforçant les liens entre toutes les Gabonaises et tous les Gabonais, un pacte de cohésion territoriale qui consolide l’autorité, un pacte de leadership qui réaffirme notre ambition d’être un modèle pionnier et exemplaire au sein de la communauté internationale. », a-t-il déclaré

Il a également touché du doigt sur le platefonnement des prix de nécessité, l’extension de la gratuité des bus aux capitales des 9 provinces, le doublement des allocations familiales de 5 000 à 10 000 FCFA par mois et par enfant, ainsi que le triplement de l’allocation de rentrée scolaire de 5 000 à 15 000 FCFA par enfant et par an.

-Sur les plans de la sécurité, de la santé et des infrastructures, le président en exercice prévoit de renforcer les effectifs de la police et de construire de nouvelles casernes à travers le pays. Il compte de plus améliorer la couverture en centres de santé de proximité, distribuer des médicaments à l’échelle nationale, lancer le quatrième fonds de la Cnamgs pour offrir un remboursement de 80% des frais d’hospitalisation, encourager l’achat de médicaments dans toutes les structures de santé et pharmacies agréées, entretenir régulièrement le réseau routier national pour assurer la circulation tout au long de l’année, revitaliser les activités des aéroports provinciaux et relancer l’aviation nationale.

Ce nouveau contrat propose de même un vaste plan d’aménagement urbain accéléré pour le Grand Libreville, avec objectif d’en faire une capitale de stature internationale, reconnue pour la qualité de vie qu’elle offre à ses résidents.

Si ces initiatives s’inscrivent dans la continuité de l’exercice du pouvoir par Ali Bongo Ondimba, nombre d’entre elles répondent aux attentes des Gabonais.

Chancia Biyé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici