Ali Bongo Ondimba, plus que déterminé pour la prochaine présidentielle

68

Dans son interview accordée à Jeune Afrique, le Président Ali Bongo Ondimba indique qu’il entend aller au terme de son mandat et porter à bien tous les projets initiés aux profits des Gabonais.

Ce qui annonce un Ali Bongo plus que jamais solide. Alors qu’il n’y a pas longtemps que l’incertitude régnait quant à la date exacte de cette présidentielle. En effet, selon la Constitution gabonaise, l’élection doit avoir lieu entre un mois et deux mois avant l’anniversaire de la prestation de serment du président, célébrée le 26 septembre 2016. Par conséquent, le scrutin aurait dû se tenir au plus tard le 26 août. Cependant, le gouvernement gabonais, soucieux d’assurer un calendrier électoral optimal, a choisi de prendre quelques libertés en décalant d’une semaine la date du scrutin.

Une officialisation qui va accélérer les enjeux. L’annonce officielle de cette date tant attendue, ainsi que du calendrier de la campagne électorale, devrait donner un nouvel élan à la vie politique gabonaise. Pour l’instant, le président Ali Bongo Ondimba n’a pas encore annoncé officiellement sa candidature pour sa réélection, bien que cela ne fasse aucun doute.

Pour ses partisans et au regard de l’affluence lors de sa tournée républicaine à travers le Gabon, l’actuel locataire du bord de mer part grand favori face à ses adversaires qui semblent beaucoup silencieux qu’on ne le pensait.

La scène politique gabonaise est désormais en effervescence, prête à se lancer dans une course passionnante vers le pouvoir. Le 2 septembre marquera ainsi un tournant décisif dans l’histoire du Gabon, alors que les électeurs se préparent à exercer leur droit de choisir le destin du pays.

CB

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici