Ali Bongo a procédé dernièrement à la remise des premiers chèques en guise d’aide aux Activités génératrices de revenus (AGR).

107

Durant la tournée républicaine du Président dans la capitale la capitale gabonaise, Ali Bongo Ondimba a profité de son passage au marché du pont d’Akébé dans le troisième arrondissement où il a matérialisé une promesse faite lors de son déplacement, il y’a quelques jours, à l’intérieur du pays.

En effet, le chef de l’État gabonais a procédé dernièrement à la remise des premiers chèques en guise d’aide aux Activités génératrices de revenus (AGR).

Il convient de souligner que le président gabonais a personnellement veillé à ce que les établissements financiers soient extrêmement compétitifs et que les modalités de remboursement tiennent compte de la capacité de remboursement des bénéficiaires.

Ainsi, pour en bénéficier, il faut être gabonais économiquement défavorisé ; Exercer une activité individuelle, en coopérative ou en association dans les domaines du commerce, de l’artisanat, de l’agriculture, de la pêche, de l’élevage, des services ou des petites transformations.


La constitution du dossier comprend les éléments suivants : Une demande d’aide aux AGR comprenant une description de l’activité, adressée au Ministre des affaires sociales ; Une copie d’une pièce d’identité (CNI, passeport, permis de conduire, acte de naissance légalisé, récépissé de la CNI) ; Une copie de la carte de la CNAMGS (Caisse nationale d’assurance maladie et garantie sociale) ; du GEF (Gabon Emploi Formation) ; Tout document justifiant le statut de coopérative ou d’association.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici