Accident : deux militaires français ratent la mort à Malibé

61

Deux militaires français en mission de service ont raté la mort vendredi quand leur véhicule s’est couché à un virage sur la route de Malibé au nord de Libreville, selon des témoins.  

Le camion gros porteur de l’armée s’est couché sur le côté droit entre le carrefour Makouengué et Marseille. Le mauvais état de la piste en cette journée pluvieuse serait à l’origine de cet accident.

Un des militaires est resté coincé dans le camion accidenté. L’armée française a immédiatement fait venir son bataillon de sapeurs-pompiers. Les Pompiers gabonais ont également intervenu pour désincarcérer la victime.

L’armée français a dépêché sur place l’hélicoptère Fennec pour évacuer les blessés dont le diagnostic vital n’est pas engagé, selon le service de communication des Eléments français du Gabon (EFG). Ce dispositif lourd a attiré l’attention de nombreux badauds.

L’hélicoptère Fennec vu sur le lieu de l’accident a également mené des missions de reconnaissance le matin du naufrage du navire Esther Miracle le 9 mars dernier. L’hélicoptère avait repéré deux naufragés qui avaient été rapidement secourus.

A Malibé, l’armée française dispose d’un centre d’aguerrissement au combat en zone tropicale. Le centre sert à la formation des militaires africains mais aussi des militaires français prêts à être projetés sur un théâtre d’opérations.

Antoine Relaxe

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici