16ème édition de la Tropicale Amissa Bongo : les cyclistes gabonais s’entrainent sur des vélos défectueux

22

Selon la télévision Gabon 1ère, les cyclistes gabonais présent en Espagne ont le moral en berne. Ils s’entrainent sur les vélos défectueux. Ils n’ont pas le budget adéquat. C’est leur entraineur qui supporte certaines dépenses. Lui aussi est lassé.

Tout porte à croire qu’à la place d’un stage pour blinder le moral, les cyclistes gabonais se retrouveraient dans une épreuve de découragement, démotivation et démoralisation.

Ce n’est pas pour la première fois que les gabonais se rendent en Espagne pour préparer le Tour du Gabon. Plusieurs analystes dénoncent ce choix. L’Espagne est actuellement en plein hiver.

Les gabonais ont donc abandonné au pays les routes de la compétition et le climat chaud et humide du Gabon. Une contradiction difficile à comprendre quand on sait qu’en Europe, les cyclistes gabonais n’affronteront pas les meilleures équipes durant leur stage.  

Le pays a donc investi beaucoup d’argent pour les billets d’avion et l’hôtellerie mais rien sur l’essentiel : les vélos.

Jamais aucun gabonais n’a remporté une seule étape de la Tropicale Amissa Bongo en 15 éditions. Un prix ridicule a longtemps existé avant d’être retiré du classement. Il s’agit du prix du meilleur gabonais.

La Tropicale Amissa Bongo est une compétition très relevée, l’une des plus relevée d’Afrique car elle oppose les clubs professionnels occidentaux aux clubs amateurs d’Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici