Le général du Mapane : ce qui est fait pour nous sans nous, est fait contre nous 

25

Le samedi 28 janvier 2023, Gaël Koumba Ayoune, communément appelé « le général du Mapane » a pris la parole au cours d’une conférence de presse tenue à Libreville. Au cours de cet échange avec les hommes et femmes des médias, il dit s’inquiéter et voudrait prendre part à la concertation politique qui éviterait des évènements post-électoraux, comme ceux de 2016. Gaël Koumba Ayoune a annoncé dans la foulée la tenue d’un salon dédié aux jeunes talentueux des quartiers sous-intégrés et laissés pour compte par les plus hautes autorités du pays.

Si Gaël Koumba Ayoune a salué la nomination d’Alain Claude Bilie by Nze au poste de Premier ministre, il n’a pas manqué d’interpeller le gouvernement à ne pas mettre de côté la société civile. « Ce qui est fait pour nous sans nous, est fait contre nous. Nous attendons donc, entant que rassemblement des jeunes compatriotes gabonais à porter, avec les autres organisations, notre pierre à l’édifice nouveau auquel tous nous rêvons. Au regard de la situation du pays, nous devons nous arrêter un instant pour nous parler les yeux dans les yeux. Pour ne plus constater comme disait l’académicien Antoine Lavoisier, que les mêmes causes, dans les mêmes conditions, produisent toujours les mêmes effets. Et malheureusement, nous ne tirons presque jamais les leçons des derniers événements pour mieux faire. La vérité est que 2016 a porté la culotte de 2009. 2023 quant à elle aussi portera la culotte de 2016 ? », s’est-il interrogé.

L’ancien détenu de la prison centrale de Libreville dit avoir curieusement constaté qu’aujourd’hui, le gouvernement ne se préoccupe pas des jeunes des quartiers sous-intégrés de Libreville en particulier et ceux du Gabon en général. C’est pourquoi, il entend, dans les prochains jours, organiser un atelier pour permettre à ceux-ci de s’épanouir. « Ce salon de l’invention aura pour particularité la présentation de toutes le œuvres physiques et d’esprit créées par les fils et les filles du Mapane, afin de montrer aux yeux du monde de quoi sont capables les enfants du Mapane. Ce salon occupera un site pendant trois jours et offrira à tous les curieux ou visiteurs le génie du Mapane », a-t-il indiqué. Plusieurs personnalités seraient d’ailleurs attendues à cette exposition.

Pour rappel, Gaël Koumba Ayoune avait été interpellé le 21 février 2022, par les éléments de la Direction générale des contre-ingérences et de la sécurité militaire (DGCISM), plus connue sous le nom de « B2 » et avait été placé sous mandat de dépôt à la prison centrale de Libreville, le lundi 8 mars 2021, après un mouvement de « concert de casseroles ». Il avait bénéficié d’une liberté provisoire quelques mois après son incarcération et a été définitivement acquitté par la justice le 21 janvier 2023.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici